La grande FAMILLE des BRIENNE Index du Forum La grande FAMILLE des BRIENNE
Les premiers BRIENNE connus ont vécu aux alentours de 900. Aujourd'hui on les retrouve en France, Belgique, Allemagne... mais aussi ailleurs. Vous faites des recherches sur ce patronyme? Vous voudriez retrouver des cousins? Ce forum est fait pour vous
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

89 Yonne en Bourgogne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La grande FAMILLE des BRIENNE Index du Forum -> 1-la grande famille des BRIENNE: entrez, cette porte est grande ouverte ->
CONTEXTE historique, géographique de nos familles BRIENNE
-> ORIGINE probable
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Annemarie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2010
Messages: 689

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 16:27 (2010)    Sujet du message: 89 Yonne en Bourgogne Répondre en citant

L'Yonne emprunte son nom à sa rivière qui en pré latin se nommait "Ica-Ona" ou "Icauna" (avec un radical pré-celtique suivi du suffie Onna : eau rivière)

Le département créé lors de la révolution française comprenait une partie de la Province de Bourgogne, une partie de la Province de Champagne et une partie de l'Orléanais



_________________
descendante de Jean-Baptiste de Pesmes


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Jan - 16:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Annemarie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2010
Messages: 689

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 16:30 (2010)    Sujet du message: 89 Yonne en Bourgogne Répondre en citant

d'après Jocelyne, une généalogiste de SGY



D'après un fascicule édité par la ville de Brienon en 1966 :
« Le nom proviendrait soit de la présence d'une source dédiée 
soit de la présence d'un marécage soit d'un pont.


D'après l'abbé Auclerc, curé se Vergigny, la terminaison signifierait source 
ou tout au moins la présence d'un point d'eau. 
Il s'agirait pour la ville, d'une source dédiée à une nymphe appelée BRIEN ou quelque chose d'approchant.
La fontaine en question serait celle située à la sortie de l'ancienne ville, sur la route de saint Florentin. 
Par la suite, la fontaine , qui devait jouir d'une certaine renommée aurait été consacrée par Saint Loup. 
C'est la thèse adoptée par les auteurs auxquels se réfère l'abbé Auclerc.
D'autres ont pu tirer le nom de Brienon de Brennus, capitaine des anciens Gaulois sénonais, 
Brennus dont la statue dorée orne l'hôtel de ville de Sens. 
Rien ne semble autoriser cette opinion aujourd'hui abandonnée.




Si Brienon, au cours des âges, s'est écrit Brienno ou Brieno en latin 
et fut désigné par les divers auteurs sous les noms suivants ; 
Briennon, Briesnon, Brinnon, Brinon et même Brignon, 
on peut supposer que son nom
a une autre origine.
Le mot bri dans l'ancien celtique, dans l'ancien espagnol, dans l'anglo-saxon et en allemand signifiait pont. On le retrouve déformé dans l'allemand moderne brucke et anglais moderne bridge. 
Brienon peut être un pont sur l'Armançon.
...
Si l'on considère que non loin de Brienon, an aval, se situe Esnon, 
on peut être fondé à croire qu'esnon posséda une importance ancienne plus grande 
que celle que ce village a aujourd'hui. 
Elle aurait pu être une
place fortifiée romane plus considérable que celle de Brienon,
cette dernière aurait pu avoir un pont pour le service de l'autre plus importante. 
Brienon aurait été le bri d'Esnon, c'est-à-dire le pont d'Esnon.
....
D'après l'abbé Lebeuf, (historien d'Auxerre et e Sens), 
on pourrait tirer l'origine du nom Brienon de Broe qui signifiait marais en saxon. 
A l'origine, la ville était en effet, passablement marécageuse et l'actuelle place Emile Drominy 
(anciennement place du carré) était un marais qui, semple-t-il, fut comblé au Moyen-äge avec les déblais
provenant d'incendies qui ravagèrent la ville à plusieurs reprises.
Cette explication est encore valable.
...
Le répertoire Archéologique du département de l'Yonne, par M Max Quantin, 
vice président honoraire de la Société des Sciences del'Yonne édition 1860, 
donne plusieurs origines du nom de Brienon :
  • Brienno = 1138 ; 
  • Briamonium = XVI ème siècle ; 
  •  Briennon VIème siècle ;
  • BRIDON IXème siècle ; 
  • Briennon = 1423 ; 
  • Brinon = 1525, baronnie dépendant de l'archevêché de Sens ; Brinon l'Archevêché XVème siècle. »



Voilà, rien de précis en réalité, vous avez le choix entre Fontaine
dédiée à la muse BRIEN, ce que vous retiendrez sans doute, Pont d'Esnon
ou marécage.
 
 
 

_________________
descendante de Jean-Baptiste de Pesmes


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:34 (2017)    Sujet du message: 89 Yonne en Bourgogne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La grande FAMILLE des BRIENNE Index du Forum -> 1-la grande famille des BRIENNE: entrez, cette porte est grande ouverte ->
CONTEXTE historique, géographique de nos familles BRIENNE
-> ORIGINE probable
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Top 10 | Top 50

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com